A l’ONU, Félix Tshisekedi dénonce l’agression de la RDC par « le Rwanda sous couvert du M23 »

Le président congolais, Félix Tshisekedi s’est adressé mardi 20 septembre à la 77eme Assemblée générale de l’ONU à New York. Il a notamment dénoncé l'agression de son pays par son voisin, « le Rwanda sous couvert du mouvement rebelle M23. »

Du haut de la tribune des Nations unies, Félix Tshisekedi soutient que « l'implication du Rwanda et sa responsabilité dans la tragédie que vivent les populations de l'Est ne sont plus discutables. »

A ce sujet, il a demandé la distribution officielle aux membres de Conseil de Sécurité du dernier rapport des experts de l'ONU sur la situation sécuritaire à l'Est de la RDC, afin d’en tirer toutes les conséquences.

Il a cependant réaffirmé « la détermination du peuple congolais et de ses dirigeants de défendre l’intégrité de leur pays dans le respect du droit international. » Car, pour lui, « l'heure a sonné de casser à jamais le cycle des violences dans l'est de la RDC. »

Il estime nécessaire « de multiplier les pressions sur le Rwanda et le M23 et montrer plus de fermeté à leur égard ».

Le chef de l’Etat congolais a par ailleurs appelé l’ONU à « lever les obstacles à la restructuration des FARDC et toutes les mesures restrictives de l'acquisition des équipements militaires pour la RDC. »

L’intégralité de son discours est à lire ici :

/sites/default/files/2022-09/77e_assemblee_generale_des_nations_unies-1.pdf

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner