Conflit Teke-Yaka : le chef de la délégation de l’UE en RDC visite les déplacés à Bandundu


Le chef de la délégation de l’Union européenne en République démocratique du Congo, Jean-Marc Châtaigner, est arrivé mercredi à Bandundu, chef-lieu de la province du Kwilu, pour une visite de travail.

Selon lui, la mission consiste à s’enquérir personnellement de la réalité sur terrain de la situation des déplacés qui fuient les violences occasionnées par le conflit entre les Teke et les Yaka, dans le territoire de Kwamouth, au Mai-Ndombe.

Après avoir présenté ses civilités auprès du gouverneur du Kwilu, Willy Itshundala, dans son cabinet de travail à Bandundu, le chef de la délégation de l’Union européenne en RDC, s’est fait accompagner du chef de l’exécutif provincial et des autres membres du gouvernement.

Ensuite, il s’est rendu au marché central de Malabo où sont logés plusieurs centaines des déplacés du conflit Teke-Yaka de Kwamouth.

Devant ces derniers, il a expliqué : 

"J’ai tenu à venir vous voir parce que vous êtes les premières victimes. Parce que vous avez abandonné, vos champs, vos élevages, vos maisons et tous vos biens.  Et que les conditions ici sont très difficiles. Nous sommes là pour essayer d’aider monsieur le gouverneur avec les autres responsables des organisations humanitaires à Kinshasa, l’aide que nous pouvons vous apporter. Avec l’idée bien sûr que les affrontements s’arrêtent et que vous puissiez revenir sur vos terres. C’est pour cela que nous sommes là pour vous écouter, pour voir votre situation, vos conditions’’.

Dans un mémo remis à l'ambassadeur de l’UE, les déplacés de Kwamouth ont exprimé plusieurs besoins, entre autres, des moyens pour retourner dans leurs milieux d'origine.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner