Tanganyika : 8 détenus meurent en une semaine dans la prison de Kalemie

Huit détenus sont morts entre les 18 et 23 septembre, dans la prison centrale de Kalemie (Tanganyika).

Selon des sources de cette maison carcérale, les derniers cas remontent au vendredi dernier.

Les mêmes sources attribuent ces décès à la malnutrition aiguë, à la tuberculose et l’anémie.

Les responsables de la prison centrale de Kalemie disent éprouver des difficultés pour organiser l’enterrement de prisonniers décédés.

Parfois le gouvernement provincial du Tanganyika apporte un soutien financier.

Par moment, les responsables de la prison enterrent les cadavres avec leurs propres moyens.

Ils utilisent des sacs mortuaires de la Croix-Rouge pour y mettre des corps et les enterrer. 

Depuis six mois, le gouvernement provincial ne subventionne pas la prison.

Quant au gouvernement national, il subventionne trimestriellement, mais au dernier trimestre il ne l’a pas fait, signale des sources dignes de foi.

Le gouvernement provincial du Tanganyika a décidé de désengorger la prison centrale de Kalemie.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner