RDC : Modeste Bahati interpelle les sénateurs sur l’absentéisme

Le président du Senat, Modeste Bahati Lukwebo a lancé, jeudi 29 septembre, une mise en garde contre les sénateurs absentéistes.

Il l’a fait au cours d'une plénière tenue au Palais du peuple, à Kinshasa.

Modeste Bahati a rappelé que les absentéistes courent le risque d’être invalidé conformément au règlement intérieur de la chambre haute du Parlement.

Le règlement intérieur du Senat stipule qu’un sénateur qui accumule sans justification plus d’un quart d'absences au cours d’une session verra son mandat être invalidé.

A l’occasion, il a invité tous les sénateurs à travailler avec assiduité proportionnellement à leurs émoluments. 

Lors de cette plénière, le Sénat a également adopté son calendrier de la session parlementaire de septembre.

Ce calendrier compte au total 14 matières, parmi lesquelles 10 nouvelles et 4 arriérés législatifs.

Outre l’examen de la loi des finances 2023, le contrôle parlementaire sera également au rendez-vous tout au long de cette session.

Selon le rapporteur-adjoint du Senat, Nathalie Bula Nsung, l'objectif de ce contrôle est de rendre le travail du Sénat efficace.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner