Test COVID-19 : l’ACAJ dénonce la tracasserie des services du ministère de la Santé à l’aéroport de N’djili

Des services du ministère de la Santé commis à l’aéroport international de N’djili, à Kinshasa, continuent d’exiger systématiquement des tests COVID aux passagers venant de l’étranger déjà vaccinés et ce, moyennant paiement de plus ou moins 50 USD. Cette pratique continue en violation de la décision prise lors du Conseil des ministres d’il y a une semaine, a dénoncé l’Association congolaise pour l’accès à la justice (ACAJ).  

Dans une correspondance adressée au ministre de la Santé publique avec copie au président de la République et aux autres membres du Gouvernement concernés par cette question, l’Association congolaise pour l’accès à la justice demande au ministre Jean-Jacques Mbungani de la Santé de répercuter la décision prise par le Conseil des ministres à ses services pour qu’ils arrêtent ces tracasseries.

Le président de l’ACAJ, Georges Kapiamba, estime qu’«il s’agit-là d’une tracasserie qui doit être éradiquée » :

/sites/default/files/2022-09/01._290922-p-f-kinmegeorgeskapiambaacaj-00.mp3

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner