Beni : le personnel soignant du centre de santé de Mangina en grève sèche


Le personnel soignant du centre de santé de Mangina, à Beni (Nord-Kivu) a déclenché, mercredi 28 septembre, une grève sèche.

Il réclame deux ans de salaire impayés. 

Aucun malade, ni infirmier ont été présents, ce jeudi, dans cette structure sanitaire. 

A cet effet, la population lance un cri d’alarme et demande aux autorités de décanter rapidement cette situation pour éviter le pire dans la commune rurale de Mangina :

 « Nous sommes étonnées, c’est fini pour nous », s’exclament trois femmes malades trouvées à l’entrée de l’enclos du Centre de santé de Mangina.

Dans ce centre hospitalier, plus de 200 malades qui y étaient internés ont tous quitté leurs lits pendant que le personnel soignant est resté cloîtré chacun dans son coin.

Pour sa part, le président de la société civile de Mangina, Muongozi Kakule Vunyatsi redoute le pire : 

« Les autorités sont au courant de cette grève. Si elles décident de sacrifier toute une population de la commune rurale de Mangina, c’est-à-dire, nous comprenons que c’est par manque de volonté que ces autorités ne veulent pas réagir aux desideratas de ces personnels soignants ». 

Les grévistes n’attendent que le payement de leurs salaires de deux ans de prestation. 

C'est ce qu'a indiqué, l’infirmier titulaire du centre de santé de Mangina, Florine Kavira Kisonia, : 

« Jusque-là nous n’avons pas une réponse satisfaisante de la part de nos interlocuteurs. Nos recommandations : qu’ils nous aident à avoir une solution le plus tôt possible » 

Le médecin chef de zone de Mabalako en mission à Butembo n’a pas été joignable ce matin. Mais les sources proches de cette structure indiquent que les pourparlers sont en cours avec la division provinciale de santé afin de trouver rapidement une solution à cette crise sanitaire dans la commune rurale de Mangina. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner