Kipushi : sensibilisation des opérateurs économiques sur à la culture fiscale


La Brigade provinciale anti-fraude du Haut-Katanga a sensibilisé, jeudi 29 septembre, des opérateurs économiques sur la culture fiscale, à Kanyaka, territoire de Kipushi.

Pour le responsable de cette structure publique, Philippe Kibawa, cette activité placée sous le thème : « Journée   sans contentieux » a voulu donner à l’Etat les moyens de sa politique.

A cette occasion, il a appelé les opérateurs économiques de ce coin du Haut-Katanga à se départir des anti-valeurs telles, la fraude fiscale, la fraude douanière, la contre bande, la corruption qui favorisent le coulage des recettes publiques : 

« Nous avons voulu lutter en synergie contre la fraude et la tracasserie sous toutes ses formes par le mécanisme d’accompagnement des régies financières des services d’assiettes et taxation au fin de maximiser les recettes qui doivent servir de moyen pour la réalisation de l’intérêt général. Nous avons voulu faire cette démarche autre que la démarche dissuasive en prônant le civisme fiscal dans le chef de nos concitoyens assujettis aux droits impôts taxes et redevances ».

Philippe Kibawa a également plaidé pour que les tracasseries cessent à l’encontre des opérateurs économiques au niveau de la frontière et de différents postes de péage.

Cette préoccupation était aussi partagée par les opérateurs économiques qui estiment que ces services illégaux les tracassent ce qui le poussent à recourir à la fraude et à la contre bande.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner