Beni : plus de 400 orphelins de guerre vivent difficilement dans un orphelinat à Kasindi

 

Quatre-cent-deux orphelins de guerre vivent, depuis janvier dernier, dans des conditions déplorables à l’orphelinat « Tukinge Mayatima », à Kasindi, territoire de Beni (Nord-Kivu).

Selon la responsable de cette structure caritative, Kabuo Maliro ces enfants manquent de nourritures et de soins de santé adéquats :

« Ils vivent difficilement parce qu’il y a toujours la répétition des massacres. Ils viennent avec la malnutrition aiguë et les enfants meurent à cause de cette carence de ration alimentaire et il n’y a pas de médicaments ».

C’est dans ce cadre qu’elle séjourne à Kinshasa pour mener des démarches auprès du ministère de la Justice en vue d’obtenir la personnalité juridique de son ONG.

Ce qui lui permettra d’obtenir l’aide dont elle a besoin auprès des différents partenaires.

Depuis le mois de janvier jusqu’à celui de mai, 4 orphelines ont perdu leurs vies à cause de la malnutrition aigüe.

« Kasindi est un axe rouge, oublié par les humanitaires. C’est pourquoi j’appelle les autorités et les humanitaires d’aider les orphelins du territoire de Beni précisément à Kasindi », a déclaré Kabuo Maliro.

Elle a fait savoir que le nombre d’orphelins augment au jour le jour à cause de l’insécurité dans cette partie du Nord-Kivu.

On brule les cadavres, les véhicules, nous sommes déstabilisés et le nombre d’orphelins augmente chaque jour à cause de l’insécurité.

Après le départ des humanitaires, les orphelins du centre Tukinge Mayatima bénéficient de l’assistance des églises et personnes de bonne volonté.

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner