Nouvelles mises en place au sein de l’armée et son impact sur le rétablissement de la paix dans l’Est du pays

Le lieutenant-général Christian Tshiwewe Songesha est le nouveau chef d'état-major général des FARDC, à l’issue de nouvelles mises en place au sein de l’armée congolaise. Il remplace le général d'Armée Mbala Musense au terme d'une ordonnance présidentielle publiée lundi 3 octobre. 

Christian Tshiwewe assumait jusqu'alors les fonctions de commandant de la Garde Républicaine. 

Dans la suite des ordonnances, deux hauts gradés de l'armée sont aussi nommés comme adjoint du Chef d'Etat-major Général.  

Le nouveau chef d’Etat-major devra devra relever plusieurs défis, dans un contexte d’arrestations de certains hauts gradés de l’armée et de la persistance de l’insécurité dans l’est de la RDC où en l’espace de deux jours une trentaine de civils ont trouvé la mort dans des attaques des groupes armés au Nord-Kivu et en Ituri.  

Questions :  

-Quelle lecture faire de ces nouvelles mises en place au sein des FARDC ?  

-Pourraient-elles  avoir  un impact dans le processus du rétablissement de la paix dans l’Est du pays ? 

 Invités : 

 -Professeur Jacques Djoli, professeur de droit constitutionnel. Il est député national et vice-président de la Commission défense et sécurité à l’Assemblée nationale. Il est Diplômé d’études spécialisées en questions stratégiques et politiques de défense. 

 -Eliora Henzler, coordonnatrice du Baromètre sécuritaire du Kivu.  

-Professeur Nissé Mughendi, professeur de Géopolitique et de  relations internationales à l’Université Catholique du Graben. Il est aussi directeur du Bureau-Centre d’Etudes sur la Paix et la Sécurité (BCEPS). 

 

/sites/default/files/2022-10/041022-p-f-dialogueentrecongolais-00_site.mp3

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner