Uvira : environ 2 850 réfugiés burundais rapatriés en 9 mois dans leur pays

Environ 2850 réfugiés burundais ont été rapatriés, en l’espace de 9 mois, dans leur pays.

Le Haut-commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR) a livré ces chiffres, mercredi 5 octobre, lors de la reprise des opérations de rapatriement volontaire de ces réfugiés. 

A l’occasion, un convoi de 124 réfugiés burundais regroupés dans 47 ménages a été acheminé depuis le centre de transit de Kavimvira vers le centre de transit de Gihanga, au Burundi. 

Au cours d’une conférence de presse organisée jeudi 6 octobre avec les acteurs de la sécurité dont la DGM, la PNC, le représentant du maire de la ville et la presse locale d’Uvira.

La cheffe de bureau du HCR/Sud-Kivu, Nadine Ndjoya, a annoncé en même temps le début de la délocalisation des réfugiés burundais du centre de transit de Kavimvira vers le camp des réfugiés de Mulongwe, territoire de Fizi (Sud-Kivu). 

« Au total, nous avons 867 personnes qui seront relocalisées à Mulongwe. Et ces personnes sont reparties dans 360 ménages. Ici à Kavimvira, nous avons un peu plus d’une centaine de personnes qui seront délocalisés le 14 octobre dans le camp de Mulongwe. Et il y a d’autres personnes, près de 600 environs qui sont dans le centre de transit de Mongemonge et qui seront relocalisées au camp de Mulongwe le 16 octobre », a-t-elle indiqué.

Elle a, en outre, affirmé que l’enregistrement et le pré enregistrement des réfugiés se fait toujours avec le concours du gouvernement de la RDC :

« Nous, nous sommes là pour accompagner le gouvernement de la RDC dans ce processus d’enregistrement en apportant un appui technique ».

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner