Sud-Kivu : la société civile opposée à l’installation des maisons préfabriquées dans l’enceinte du cercle sportif de Bukavu


La société civile du Sud-Kivu s’oppose à l’installation des maisons préfabriquées dans l’enceinte du Cercle sportif de Bukavu. Ces ouvrages doivent servir de bureaux pour l’antenne provinciale du Programme DDRC-S au Sud-Kivu. La société civile s’inquiète de voir une future récupération de cet espace récréatif au détriment de la population. 

Le bureau de la société civile souligne que le Cercle sportif n’est pas conçu pour loger des bureaux administratifs, même à titre provisoire, mais pour être un espace récréatif pour les habitants de la ville de Bukavu.

« Si on met les maisons pour les services du Programme DDRC-S, nous disons que cet espace-là n’est pas destiné à avoir un caractère administratif, c’est un espace qu’on doit laisser à la recréation des gens, au développement des talents sportifs des jeunes de Bukavu. Et nous sous savons que mettre les maisons préfabriquées là-bas risque d’être une stratégie pour que plus tard on puisse spolier cette partie où on va loger ces maisons. Donc nous disons déjà non. Qu’on puisse trouver un autre espace où on va mettre ces maisons-là », a indiqué Adrien Zawadi, président de la société civile du Sud-Kivu.

Le gouverneur de province, Theo Ngwabidge Kasi  rejette toutes ces accusations de la société civile qu’il qualifie d’infondées : 

« Les rumeurs qui disent que ce cercle va être vendu, va être spolié, sont infondées. Je ne vais pas vous dévoiler toutes les démarches en cours avec toutes les personnes qui sont impliquées pour la réhabilitation de ce cercle, de façon à ce que le cercle de Bukavu retrouve son cercle sportif d’antan. Le fait d’autoriser le Programme DDRC-S, qui est un service de l’Etat, d’occuper provisoirement quelques endroits dans le cercle, le temps qu’on puisse trouver une parcelle pour eux, n’empêche pas cet objectif-là. Moi-même je discute avec des partenaires étrangers et les notables de Bukavu pour réhabiliter le cercle sportif ». 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner