RDC : Félix Tshisekedi dénonce comportements de certains acteurs judiciaires et certaines décisions judiciaires à la limite du hasard

Le Président Félix-Antoine Tshisekedi a dénoncé vendredi 7 octobre au cours du Conseil des ministres, des comportements de certains acteurs judiciaires ainsi que certaines actions ou décisions judiciaires à la limite du hasard. Il évoquait ainsi la rationalisation de l’action de la justice dans le renforcement de la gouvernance publique et de l’État de droit.

Le Président de la République a indiqué qu’au regard du dysfonctionnement relevé tant pour ce qui concerne la justice pénale, la justice civile ou administrative, le Conseil supérieur de la magistrature devrait se mobiliser pour relever efficacement les défis de la régulation administrative et disciplinaire de la magistrature.

Pendant ce temps, 34 000 candidats magistrats ont passé le concours de recrutement des magistrats organisé sur l’ensemble de la République démocratique du Congo dimanche 9 octobre.

Question :

-Que pensez-vous du fonctionnement de la justice en RDC ?

Invités :

-Professeur Jean-Claude Tshilumbayi, député provincial et cadre de l’UDPS, parti membre de l’Union sacrée de la nation. Il est professeur de droit.

-Edmond Isofa, Magistrat. Il est Président du Syndicat autonome des magistrats du Congo (Synamac).

-Me Georges Kapiamba, avocat. Il est président de l’Association congolaise pour l’accès à la justice (ACAJ). 

 

/sites/default/files/2022-10/101022-p-f-dialogueentrecongolais-00_site.mp3

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner