UNIKIN: les professeurs alertent Félix Tshisekedi sur le risque d'une année blanche

L’Association des professeurs de l’Université de  Kinshasa (APUKIN) lance un cri d’alarme au Président de la République, aux deux chambres du Parlement et au Premier ministre pour vite trouver la solution aux desiderata des professeurs afin de sauver cette année académique. Dans une déclaration faite mercredi 12 octobre à la presse, le président de l’APUKIN estime que le Gouvernement dispose encore de 48 heure pour tenter de sauver cette année académique. 

En effet, une assemblée générale des professeurs est prévue pour vendredi afin de décider de la levée ou de la poursuite de cette grève. 

Le président de l'APUKIN, David Lubo, fait état d'"tension qui prévaut dans le milieu estudiantin" à la suite du risque d’une année blanche à l'UNIKIN. Il estime que le Gouvernement devra réagir vite aux desiderata des professeurs, car toutes les dispositions sont déjà prises pour les professeurs travaillent au rythme accéléré afin de rattraper le temps perdu. 

/sites/default/files/2022-10/02._131022-p-f-kinsonprofdavidlubo-00.mp3 

Les professeurs de l'UNIKIN sont en grève depuis le 20 juillet dernier. Dans leur mémorandum remis au président du Sénat le 7 octobre, ils disent réclamer notamment l’amélioration de leurs salaires de base, la prime de recherche et la mécanisation de leurs nouveaux collègues ainsi que l'actualisation des grades.

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner