RDC : le ministère des Hydrocarbures dément une éventuelle pénurie de carburant

Des sources du ministère des Hydrocarbures ont démenti, mercredi 12 octobre, une éventuelle pénurie de carburant à la pompe, à Kinshasa. 

Se confiant à Radio Okapi, elles ont annoncé l’arrivée des bateaux, transportant de stocks de carburant au pays :

« Il n’y a pas pénurie de carburant. Il y a même des bateaux de carburant qui sont annoncés et si problème il y a, ce serait peut-être celui lié à la logistique », a  déclaré une source au ministère des hydrocarbures.

Cette mise au point est faite à la suite des inquiétudes de certains Kinois sur une éventuelle pénurie les jours qui viennent.

Une inquiétude renforcée par la fermeture avant l’heure de certaines stations-services, pendant que d’autres ne vendent pas, et aussi la présence des files dans certaines autres.

A cela s’ajoute un message qui aurait circulé sur les réseaux sociaux, faisant état d’un mécontentement des sociétés pétrolières sur le retard que met le gouvernement à liquider plus de 200 millions USD qu’il leur doit.

Les chauffeurs rencontrés mercredi sur l’avenue de l’OUA au quartier GB, commune de Kintambo (Kinshasa) ont affirmé qu’il y a des stations-service qui vendent sans problème.

« Plusieurs voitures font des aller et retour dans les stations, disant que le carburant risque de disparaitre. Je viens de la commune de Matete, où certaines stations vendent du carburant et d’autres ont fermé. Peut-être elles veulent hausser le prix à nouveau. Mais, ici, il n’y a pas de tours de rôle pour acheter le carburant et les stations ne sont pas fermées », a témoigné l’un d’eux.

Pour sa part, le vice-président de l’Association des sociétés pétrolières privées, Emery Mbatshi Bope, se veut rassurant, quant à la disponibilité du carburant et aussi sur l’entente entre leur corporation et le gouvernement.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner