RDC : les agents de Congo Airways en grève


Les agents de Congo Airways observent un arrêt de travail de trois jours à travers le pays, à dater de ce lundi 17 octobre. Ils réclament sept mois d’arriérés de salaire. Ils sont soutenus dans cette démarche par les agents sous-traitants de Congo Airways qui eux sont impayés depuis 19 mois. 

A Lubumbashi, notamment, les bureaux de Congo Airways situés à l’angle des avenues Lomami et Mzee kabila sont fermés ce lundi matin. 

Les agents sont tous dehors chantant et exigeant qu’ils soient rétablis dans leurs droits car impayés depuis 7mois et pourtant ils produisent chaque jour, indiquent-ils.

« Nous ne sommes pas là pour travailler sans être payés entant que parents nous avons des enfants nous avons des maisons que nous louons et ces enfants jusque-là ne sont pas scolarisés nous sommes déguerpis de nos maisons, nous n’avons pas des soins de santé, c’est pourquoi nous sommes là qu’on puisse nous mettre dans nos droits par notre employeur.  En plus nous réclamons qu’on puisse avoir un syndicat qui va faire à ce que nous puissions commencer à échanger avec notre employeur », a expliqué l’un d’eux.      

Plusieurs calicots sont placés à l’entrée principale de leurs bureaux et portent des nombreux messages qui expriment aussi leurs revendications, notamment, « Employés oubliés, familles en danger », « Parents impayés, enfant non scolarisés », « Parents impayés, enfants livrés à eux-mêmes » et autres. 

Hormis ces agents de Congo Airways, les sous-traitants de cette entreprise aussi réclament des arriérés de salaire. Ils sont impayés depuis 19 mois. 

Ils manifestent ensemble avec les autres agents. Sur leur pancarte, on peut lire : « ITM/ Congo Airways 19 mois d’arriérés des salaires, trop c’est trop, l’argent ou rien ».

Les manifestants annoncent qu’après trois jours de cessation de travail, ils vont faire l’évaluation qui déterminera la suite de leur action.

Même situation à Kindu


Ce mouvement de grève est aussi observé dans la ville de Kindu(Maniema). Les agents de Congo Airways ont fermé les portes de leur bureau ce matin. Devant les locaux, Ils ont affiché des pancartes sur lesquelles ils ont écrit leurs revendications. Ils réclament les arriérés de salaire et aussi l'installation du syndicat. Ils affirment que depuis la création de Congo Airways, il y a 7 ans, ils n’ont pas un syndicat des travailleurs.

                                                                                          « Il n’y aura plus de vols au départ de Goma »

Cette  grève est aussi observée par les agents du bureau escale de Goma au Nord-Kivu. Elle va se poursuivre jusqu’au 19 octobre. Si rien n'est fait à cette date, "la grève sera radicalisée. Il n’y aura plus de vols au départ de Goma", a menacé un gréviste.

                                                                                        La situation sociale est calamiteuse à Kisangani

Les agents et cadres de Congo Airways ont aussi déclenché 3 jours de grève. Ils revendiquent notamment huit mois d’arriérés de salaire pour les agents contractuels et  dix-neuf mois pour les sous-traitants. Selon eux, leur situation sociale est calamiteuse.
Selon un des agents de cette compagnie aérienne et leur porte-parole, Fiston Lisasi, si cette situation ne s’améliore pas, ils vont poursuivre la grève.  

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner