Le Conseil de sécurité de l’ONU inquiet face à la résurgence du M23 et à l'augmentation des activités des groupes armés dans l'Est de la RDC


Les membres du Conseil de sécurité de l’ONU ont réitéré leur inquiétude face à la résurgence du M23 et à l'augmentation des activités des groupes armés dans les provinces de l'Est de la RDC.

Cette inquiétude est contenue dans une déclaration de presse publiée vendredi 28 octobre à New York, après la réunion de mercredi des membres du Conseil de sécurité sur la situation dans la région des Grands Lacs, autour de l’Envoyé spécial du Secrétaire général des Nations unies pour les Grands Lacs, Xia Huang.

Pour les participants à cette réunion, la résurgence du M23 et l'augmentation des activités des groupes armés dans l’Est de la RDC menacent d'inverser les progrès de l'instauration de la confiance dans la région des Grands Lacs, d'aggraver la sécurité et la stabilité dans la région et exacerbant la situation humanitaire actuelle.

Ils ont réitéré leur ferme condamnation de tous les groupes armés nationaux et étrangers opérant dans le pays, appelant également à intensifier les efforts pour désamorcer les tensions et à s'abstenir de déclarations incendiaires.

Par ailleurs, ils ont salué les efforts politiques et diplomatiques déployés par les chefs d'État de la Communauté de l'Afrique de l'Est(EAC) et le Président de l'Angola pour rétablir la confiance, résoudre les différends par le dialogue et trouver une paix et une sécurité durables, et continuer à utiliser les organisations et mécanismes sous-régionaux existants.

Les membres du Conseil de sécurité ont, enfin, reconnu les mesures prises pour opérationnaliser la Force régionale et le déploiement des forces du Burundi et de l'Ouganda ; et ont souligné l'importance de la protection des civils et de la coordination et du partage d'informations avec la MONUSCO.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner