Nord-Kivu : le gouverneur militaire appelle la population à la vigilance tous azimuts


Le gouverneur militaire du Nord-Kivu, lieutenant-général Constant Ndima, a appelé lundi 31 octobre la population à la vigilance tous azimuts, en ce moment où ''la province fait face à une situation sécuritaire très préoccupante''.

Dans cette déclaration lue par son porte-parole à l’issue d’une réunion de sécurité, le gouverneur du Nord-Kivu appelle à la cessation des manifestations populaires susceptibles de favoriser l’infiltration de l’ennemi :

''Au regard de la situation sécuritaire actuelle très préoccupante, le gouverneur militaire demande à la population de rester soudée derrière les forces de défense et de sécurité; d’éviter des conflits intercommunautaires inutiles. En plus il invite la société civile et mouvements citoyens à s’abstenir d’organiser des manifestations populaires susceptibles de favoriser l’infiltration de l’ennemi''.

Tout en appelant à l’assistance aux déplacés, le gouverneur annonce des opérations militaires et patrouilles conjointes avec la MONUSCO :

''Aussi, les forces de défense et de sécurité sont-elles dans l’obligation de travailler avec leurs partenaires habituels, pour sécuriser la population et apporter l’assistance humanitaire aux déplacés de guerre. C’est dans ce contexte que les opérations militaires et des patrouilles conjointes seront organisées avec la MONUSCO pour atteindre cet objectif. Le gouverneur militaire demande à la population d’éviter de se constituer en obstacle aux actions mises en place pour défendre l’intégrité menacée de notre territoire et assurer la protection des populations et des leurs biens''.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner