Maï-Ndombe : plus de 20 morts dans une attaque des hommes armés à Buku

Plus de 20 personnes ont trouvé la mort dans une attaque des hommes armés, lundi 7 novembre, au village Buku, territoire de Kwamouth (Maï-Ndombe).

Ces assaillants ont fait cette incursion après plus d’une semaine d’accalmie dans cette partie du pays.

La société civile du territoire de Kwamouth rapporte que ces affrontements entre les assaillants armés et la population de Buku, village situé entre la route nationale 17 et la rivière Kwango, ont duré presque toute l’avant midi de lundi dernier.

Son vice-président, Martin Suta avance un bilan de 24 morts dont 7 assaillants.

Pour l’abbé curé de la paroisse Notre-Dame de sept douleurs de Masiambio, Chrysostome Esambwala, ces hommes armés ont également incendié plusieurs maisons à Boku.

Plusieurs populations de ce village ont pris fuite vers Dumi, village situé non loin du pont Maï-Ndombe sur la RN1 en allant vers Kinshasa.  

De son côté, le député national élu de Kwamouth, Guy Musomo, déplore l’absence de militaires dans cette partie de Baboma-Sud et demande au gouvernement de prendre des dispositions afin d’assurer la sécurité des populations de ce coin.

« Ce sont des assaillants qui viennent du côté de la rivière Kwango, qui sont dans les forêts et ceux qui sont du côté fleuve qui commettent ces bévues, parce qu’il ’y a absence de militaires dans cette zone. Alors nous proposons qu’on puisse renforcer la sécurité, en déployant des militaires là où ils sont absents », a-t-il soutenu.

De l’autre coté au territoire de Bagata (Kwilu), deux personnes ont aussi été tuées et plusieurs maisons incendiées lors de l’attaque le même lundi, du village Mumbenga par des assaillants armés, a alerté Joseph Mankoto, administrateur de ce territoire.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner