Kwilu: le gouvernement provincial distribue des kits scolaires aux enfants déplacés

Le gouvernement provincial du Kwilu a distribué, jeudi 17 novembre, des kits scolaires et d’autres biens, dons de l’UNICEF, aux enfants déplacés inscrits dans les écoles de Bandundu. Il s’agit d’enfants qui ont fui avec leurs familles les atrocités à Kwamouth où sévissent des hommes armés.

 

La cérémonie officielle de cette remise a eu lieu à l'école primaire EP 2 Malebo-CBCO se trouvant dans la commune de Mayoyo à Bandundu, chef-lieu de la province du Kwilu.

Ces kits scolaires sont essentiellement constitués des cartables, des cahiers et des stylos. Il s’agit d’une donation de l’UNICEF après le plaidoyer mené par les autorités provinciales en faveur des enfants déplacés, en âge de scolarité.

Outre ces dons individuels, l’UNICEF a également remis 100 bancs pupitres et des ballons de football ainsi que des vareuses à deux écoles primaires: l’EP Movoto et l’EP 2 Malebo-CBCO. Ces écoles ont accueilli un bon nombre d’enfants déplacés, a expliqué Jean Expedit Mboma, PROVED intérimaire de Kwilu 1.

Les élèves bénéficiaires de ces dons se disent satisfaits et remercient l’UNICEF.

«  L’Unicef nous a aidé, il nous a remis des bancs, des cahiers et des stylos, nous lui disons merci, il nous a aussi remis des vareuses, nous lui disons merci », a declaré un élève.

La remise symbolique de ces dons a été présidée par Philippe Akamituna, directeur de cabinet du gouverneur du Kwilu.

Enseignement primaire et secondaire gratuit pour les deplacés

A cette occasion, le ministre provincial de l'enseignement Primaire, Secondaire et Technique, Éric Muziazia a annoncé que les élèves déplacés, inscrits dans les écoles secondaires publiques du Kwilu vont étudier gratuitement. Cette décision émane du gouvernement provincial et concerne aussi les frais scolaires autorisés dans l’enseignement primaire malgré la gratuité, a-t-il precisé.

 « Nous avons instruit tous les gestionnaires de ne pas chasser ces élèves déplacés, parce que d’abord ce sont des déplacés, des indigents. Où est-ce qu’ils vont trouver les frais scolaires. Vous voyez maintenant qu'ils sont bénéficiaires des dons en cahiers, en bics(Ndlr stylo), en crayons et en bancs de l’UNICEF ;  nous demandons que ces enfants puissent étudier gratuitement », a souligné Éric Muziazia.

 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner