Ituri : plus de 25 détenus décèdent en deux mois dans la prison de Bunia

Plus de vingt- cinq détenus sont décédés à la prison centrale de Bunia au cours de ces deux derniers mois. Le médecin directeur du centre hospitalier de cette prison, Dr Jean Robert Wathum qui livre cette information précise que ces décès  sont liés aux maladies.

Depuis le mois d’octobre la prison centrale de Bunia enregistre en moyenne trois à quatre décès par semaine, affirme Dr Robert Wathum.

« On a une moyenne de huit à dix décès par mois. Et c’est au cours de ces deux derniers mois ici », a révélé le médecin directeur du centre hospitalier de cette prison. 

D’apres lui, les décès sont liés aux maladies pulmonaires.

« Les pathologies qui reviennent le plus souvent sont des maladies pulmonaires. Nous soupçonnons la tuberculose étant donné que toutes les conditions sont réunies pour que le bacille de Koch, qui est l’agent causal de la tuberculose s’éparpille facilement dans cette communauté carcérale», a expliqué Dr Jean Robert Wathum. 

Il a aussi ajouté que les patients sont soumis à un régime alimentaire maigre qui diminue leur système immunitaire. C’est déjà dans un état très critique que la plupart est transféré à l’hôpital général de référence de Bunia. Cela, faute d’un stock suffisant des médicaments à la prison et d’une bonne alimentation, a-t-il poursuivi.

« La personne a déjà perdu son immunité naturelle et le bacille de Koch en profite. Il vient se greffer sur un terrain qui est déjà bien préparé et la personne est atteinte. Voilà ce que nous sommes en train de traverser à la prison », a regretté Dr Wathum.  

La prison centrale de Bunia fait face à des mauvaises conditions de détention à la suite notamment de la promiscuité. Actuellement, cette maison carcérale héberge deux mille détenus pour une capacité d’accueil de cinq cents places. 

 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner