Nord-Kivu : prise en charge des déplacés en provenance de Rutshuru au centre de santé de Kanyaruchinya


La division provinciale de la santé (DPS) du Nord-Kivu, à travers la zone de santé de Nyiragongo coordonne les interventions sanitaires pour assurer une prise en charge en faveur de milliers des déplacés en provenance de Rutshuru, qui ont trouvé refuge dans ce territoire.  

Cette réponse humanitaire rencontre plusieurs défis notamment les mauvaises conditions de vie des déplacés qui rendent inefficace la prise en charge médicale.  

De centaines des personnes sont consultées et reçoivent des médicaments, au centre de santé de Kanyaruchinya.

Parmi elles, Furaha Mwamini qui porte un bébé de 3 mois souffrant de diarrhée et vomissement : 

« L’enfant fait la diarrhée et vomit. Il a 3 mois, j’attends les médicaments. Je vis au site de Mujoga, je viens de Kibirizi, c’est depuis janvier ». 

Le médecin chef de zone de santé de Nyiragongo, Thierry Tuhano, explique que non seulement la zone de Nyiragongo est endémique aux maladies diarrhéiques, mais aussi ces déplacés ont connu un changement brusque par rapport à leur milieu naturel : 

« D’abord l’eau qui est consommée par cette population. Ils viennent des zones où on consomme plus l’eau de rivière, maintenant ils changent du coup et consomment l’eau du lac. Ce qui constitue un déséquilibre. Ce changement de flore intestinale entraîne directement des diarrhées ». 

Ce responsable sanitaire déplore en outre les mauvaises conditions de vie de ces personnes, notamment de logement, de l’hygiène et l’insuffisance de nourriture.  Cette situation rend difficile la prise en charge médicale des déplacés, a souligné Thierry Tuhano.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner