Nord-Kivu : calme précaire sur différents fronts militaires à Rutshuru et Nyiragongo ce mardi

 

Une accalmie s'observe ce mardi 22 novembre à Bambo, une localité de la chefferie de Bwito, à l'ouest du chef-lieu du territoire de Rutshuru (Nord-Kivu).

Des sources sur place déplorent néanmoins l'occupation de cette localité par les rebelles du M23, depuis la nuit de lundi 21 novembre. C'était à l'issu des combats qui les ont opposés aux Forces armées de la RDC(FARDC), toute la journée de lundi jusqu'en début de soirée. 

Cette avancée des rebelles dans les profondeurs de la chefferie de Bwito, après l’occupation du groupement de Tongo, crée une panique dans la zone notamment dans la localité de Kibirizi, située à 30 kilomètres de Bambo vers le nord. 

Pour l’instant, l’autorité locale de cette entité rassure que la zone reste calme.

Du coté de la zone de Kibumba, s’observe aussi une accalmie depuis deux jours, après des affrontements sans discontinuité de la journée de dimanche 20 novembre. 

Plusieurs témoins attestent la présence du M23 dans la zone dite " 3 antennes", au sud du groupement de Kibumba, soit à environ une vingtaine de kilomètres au nord de Goma, dans le territoire de Nyiragongo.

Pendant ce temps, l'armée rassure la population de Goma et ses environs que les FARDC maintiennent toujours leurs positions dans la zone de Kibumba.

 

 

 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner