Nord-Kivu : intensification des combats entre FARDC et M23 vers Kibati

De violents combats se sont poursuivis jusqu’en début de la soirée de ce mardi 15 novembre entre les FARDC et les rebelles M23 au nord du territoire de Nyiragongo (Nord-Kivu), à une dizaine de kilomètres au nord de Goma.

Plusieurs sources évoquent la prise de Kibumba par les rebelles du M23.

Depuis 15 heures ce mardi, une panique s’est emparée des populations civiles dans les villages de Kanyarutshinya et Munigi, qui se vident de leurs habitants.

La plupart des déplacés affluent vers la ville de Goma.

Les déplacements sont consécutifs au retrait des FARDC de la zone de combat.

Plusieurs sources évoquent la prise de Kibumba par des rebelles, depuis 11 heures, ce mardi. Les rebelles qui avanceraient déjà vers Kibati, attestent-elles.

Du côté du territoire de Rutshuru, certaines sources font aussi état de l'occupation de Tongo par les rebelles du M23, sans combats depuis ce mardi dans la journée.

Tongo est le chef-lieu du groupement du même nom dans la chefferie de Bwito, à l'ouest du territoire de Rutshuru. Cette localité offre  une autre voie d’accès directe pour le territoire de Masisi.

Sur le front nord, ces rebelles auraient déjà pris le contrôle de Mabenga, dans le Parc des Virunga, au nord de Kiwanja, après d'intenses combats le week-end contre l’armée nationale.

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner