Le gouvernement du Kongo-Central dénonce la circulation d’une vidéo trafiquée qui cible le chef de l’exécutif

Le gouvernement provincial du Kongo-Central dénonce la circulation d’une vidéo « trafiquée » qui tente de salir du chef de l’exécutif.

La vidéo devenue virale sur les réseaux sociaux montrant la passation discrète entre l'évêque diocésain de Kisantu et le gouverneur du Kongo-Central d'une « substance non autrement identifiée » dans le but de nuire au Chef de l'Etat, lors de son accueil au plateau de Mbanza Boma est tronquée, explique le gouvernement provincial ce mercredi 23 novembre dans un communiqué lu sur le plateau de la RTNC.

D'après le secrétaire général du gouvernement provincial, Me Arly Nkuti, l'auteur de la vidéo trafiquée « veut tout simplement battre une campagne de dénigrement contre le gouverneur Guy Bandu, d'autant plus qu'il est incapable de s'attaquer à ses réalisations et actions ». 

Le Président Félix Tshisekedi s'est rendu samedi 19 novembre au Kongo-Central où il a lancé l’électrification du plateau de Mbanza Mboma, dans le territoire de Madimba.  

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner