Beni : 16 civils tués dans une attaque des ADF à Batangi-Mbau en deux jours 

Seize civils ont été tués en l’espace de deux jours, dans une attaque attribuée aux rebelles ADF dans trois villages du groupement de Batangi-Mbau, territoire de Beni (Nord-Kivu). 

C’est notamment à Moliso Makakwa, Akwekwe et Kalalangwe, à la limite entre la province du Nord-Kivu et celle de l’Ituri. 

Le président de la société civile de Mamove, Kinos Katuho a indiqué qu’il s’agit d’un bilan provisoire d’une double attaque en pleine journée des assaillants lundi et mardi derniers.

Il a précisé que toutes ces victimes ont été tuées à l’arme blanche dans leurs champs respectifs.

Cette situation a causé un déplacement massif de la population vers des endroits jugés sécures, indique la même source.

Tout en appelant la population à la vigilance, cet acteur de la société civile recommande aux FARDC de multiplier des patrouilles de combat dans la région afin de protéger la population civile.

Kinos Katuho a souligné que les assaillants circulent en toute liberté dans la zone sans être inquiété.

Il a en outre plaidé pour le renforcement des effectifs des FARDC afin de faire face à ces attaques armées à répétition dans la région.

Radio Okapi n’a pas réussi à joindre le porte-parole des opérations Sokola 1 pour avoir sa version des faits.

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner