Julien Paluku : « Le continent africain doit penser à l’industrialisation de ses ressources »

Le ministre de l’Industrie, Julien Paluku Kahongya a appelé, vendredi 25 novembre à Niamey(Niger), les pays africains à penser à l’industrialisation de leurs ressources afin d’y apporter une valeur ajoutée. Julien Paluku a réitéré ainsi l’une des résolutions prises par les Chef d'Etat et des gouvernements à l’issue du sommet extraordinaire de l'Union Africaine sur l'industrialisation et la diversification économique à Niamey.

Les dirigeants africains ont estimé que « les pays africains doivent changer le paradigme en optant pour la transformation locale de leurs ressources naturelles en développant des chaînes de valeurs ».

Pour Julien Paluku, qui a représenté le président Félix-Antoine Tshisekedi à ce sommet, cette réunion de haut niveau est un moment fort pour l’industrialisation du continent :

« Il s’est avéré que nos économies étaient tournées vers l’exportation des matières premières. Ce qui n’a pas aidé les africains à se retrouver ou à chasser la pauvreté. Ce sommet d’industrialisation est un moment fort. Qui va permettre aux différents pays de changer le paradigme de leurs ressources pour que désormais la transformation se passe sur le continent et que nous puissions donner de la valeur ajoutée à nos matières premières. En ce moment-là, nous n’allons pas subir le cours de matières premières qui est fixée à l’extérieur ».

Le ministre congolais de l’Industrie pense qu’apres cette décision importante,   les pays africains doivent maintenant élaborer des plans opérationnels.

« Il ne suffit pas de prendre des décisions d’industrialiser le continent, il faut maintenant élaborer des plans opérationnels qui vont nous permettre de passer à l’action. Parmi ces plans opérationnels, c’est notamment, des décisions comme celles de consacrer les ressources importantes des budgets, des pays africains à l’industrialisation du continent pour qu’on construise un écosystème, qui va permettre demain au continent, d’être l’interface au développement de l’économie mondial », a souligné Julien Paluku.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner