Maniema : les filles encouragées à faire des études académiques à Beia

Le chef de secteur des Beia, territoire de Pangi (Maniema) a encouragé, lundi 28 novembre, les filles à faire les études académiques.

Jules Swedi l’a dit lors de la cérémonie de collation des grades académiques à l'Institut supérieur agro vétérinaire de Kikungwa.

A cette occasion, il a promis de payer la moitié des frais académiques aux filles qui vont s'inscrire pour l’année académique 2022-2023.

Pour sa part, le chef des travaux Joseph Lukabya, représentant du DG de cette institution universitaire, a indiqué que leur mission consiste à former des techniciens, capables de transformer les potentialités du pays en richesses.

 « Au Maniema, les gens ne veulent pas salir leurs mains, ils veulent être au bureau. Si nous les hommes nous ne voulons pas y être, que dire alors des femmes ? », s’est-il interroge.

Cette année académique, seuls cinq lauréats dont une femme ont été collés à l'Institut supérieur agro vétérinaire de Kikungwa.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner