Ituri : les communautés de Baboa Bokoe appelées au règlement pacifique de leur conflit

Les représentants de l’Ituri au processus de Nairobi ont appelé, mardi 6 décembre, les communautés de la chefferie de Baboa Bokoe au règlement pacifique de leurs différends.

Leur porte-parole, Christian Uteki, a lancé cet appel dans une déclaration lue dans la capitale kenyane, où ils ont clôturé le dialogue avec le gouvernement.

Il a ainsi invite les uns et les autres au calme et à la retenue :  

« Nous exprimons notre inquiétude par rapport à l’escalade des tensions et de ce fait nous vous appelons tous au calme. Point n’est donc besoin de revenir en arrière. Nous vous appelons une fois à la retenue, à la cessation de toute forme de violence en privilégiant le dialogue pour le règlement de tout différend ».

Christian Uteki a également condamné les violences sans fondement qui causent les pertes en vies humaines et présenté les condoléances aux familles des victimes.

Cet acteur de la société civile iturienne estime rien ne peut encore les diviser à cet instant.

« Assumons notre unité face au monde et face à la nation tout en exprimant à jamais notre amour pour notre seule et unique province de l’Ituri », a-t-il poursuivi.

Les délégués de l’Ituri aux pourparlers de Nairobi demandent aux autorités provinciales de l’Etat de siège de protéger les populations et leurs biens, en garantissant la sécurité pour tous. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner