RDC : Dieudonné Pieme appelle à l’appropriation des projets du Fonds de consolidation de la paix de l’ONU

Le gouverneur du Kasaï, Dieudonné Pieme a appelé, mardi 6 décembre, les Congolais à « s’approprier les projets du Fonds de consolidation de la paix de l’ONU (PBF) au lieu d’attendre que l’aide vienne toujours de l’extérieur ». Il a lancé cet appel à la clôture de la 2e réunion du Comité de pilotage conjoint du PBF tenue à Kalemie (Tanganyika).

Le Fonds pour la consolidation de la paix est un instrument financier que l’ONU utilise en premier recours pour maintenir la paix dans les situations où un conflit violent risque d’éclater.  

Dieudonné Pieme a salué la construction de l’école primaire Mulongoy et de la maternité de Miketo dans le cadre de ce fonds pour favoriser la cohabitation pacifique entre Twa et Bantu.

« Je trouve que c’est une très bonne chose que les populations qui s’affrontaient hier se trouvent autour d’intérêt communautaire et social. C’est une très bonne démarche pour faciliter leur insertion et la cohésion sociale », a-t-il déclaré.

Le gouverneur du Kasaï-Central aussi a pris part à ces travaux de Kalemie.

En RDC, le PBF a décaissé 79,1 millions USD pour appuyer des projets porteurs des réponses de cohabitation dans des contrées en conflit ou post-conflit.  

Depuis 2018, le PBF couvre trois provinces : le Kasaï, le Kasaï Central et le Tanganyika. 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner