Ituri : les leaders des groupes armés déterminés à ramener la paix

Les groupes armés de l’Ituri qui ont participé au dialogue de Nairobi III, dont la CODECO, le Front patriotique et intégrationniste du Congo (FPIC) et la Force de résistance patriotique de l'Ituri (FRPI), ont réaffirmé, jeudi 8 décembre, leurs engagements de poursuivre avec le processus de paix pour mettre définitivement fin aux conflits armés dans cette province.

Les leaders de ces groupes armés se sont exprimés au cours d’un échange avec le gouverneur de province, le General Johny Luboya dans son cabinet de travail.

Pour les leaders de la CODECO/URDPC,  ils sont déterminés à soutenir les efforts de paix pour permettre aux milliers de déplacés dans le territoire de Djugu de retourner dans leurs villages.

« La population doit vaquer librement à ses occupations. Nous sommes engagés pour la paix », a declaré le porte-parole de la CODECO, Bassa Zukpa.

Le FPIC estime que le moment est propice pour reconstruire la RDC.

« La FPIC est déterminée pour la paix et de bien gérer sa responsabilité. C’est le bon moment de reconstruire notre pays », a affirmé le porte-parole de FPIC.

Le processus de DDRCS doit être mis en place rapidement insiste, quant à elle,  la FRPI.

Son porte-parole, Muno Munobi demande au groupe d’auto-defense Zaïre, le seul n’ayant pas signé l’acte d’engagement, d’adhérer au processus de paix pour l’intérêt de la province de l’Ituri.

« Au gouvernement vraiment d’accélérer le programme DDRCS. La FRPI avait déjà lancé son processus de démobilisation à Kartshi », a-t-il souligné.

Ces leaders ont rejoint leurs bastions ce vendredi 9 décembre pour relayer les conclusions du processus de paix de Nairobi III. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner