Mai-Ndombe : 6 morts dans une attaque d’hommes armés à Nkana sur le fleuve Congo

 

Au moins six personnes ont été tuées et un autre blessée par des hommes armés, jeudi 8 décembre, au village Nkana (Mai-Ndombe), situé à quelques kilomètres de la commune urbano-rurale de Maluku(Kinshasa) sur le fleuve Congo.

 

L’information est livrée à Radio Okapi par le député national, Guy Musomo, élu de Kwamouth.  Il affirme que parmi les morts, il y a trois civils et trois militaires. Plusieurs maisons ont été également incendiées lors de l’attaque de ce village par ces assaillants.

« Vers 5 heures du matin, il y a quelques assaillants qui ont attaqué Nkana par le port des marins. Et le bilan provisoire est de 3 civils morts et trois soldats morts plus un capitaine blessé. Donc 6 morts et 1 blessé », a-t-il expliqué.

Le député Guy Musomo plaide pour que des dispositions adéquates soient prises pour mettre fin à cette insécurité :

« Je trouve que la gestion de ce côté-là est catastrophique. Alors il faut chercher des renforts ailleurs. Il faudrait que les militaires puissent très bien s'organiser pour que ces genres des choses ne puissent plus arriver. C’est à quelques kilomètres  de Kinshasa, alors il faudrait que nos autorités qui s’occupent de la sécurité puissent voir clair ».

Pour cet élu de Kwamouth, les autorités sont peu actives face à la question de l’insécurité dans la région du grand Bandundu.

« C’est comme si elles prenaient la situation à la légère. Vous allez voir que du côté de kenge, ces gens-là sont allés tuer. Ici non loin de Dumi, il y a eu des morts. Mais on ne dit absolument rien. Mais le problème qui se passe à kwamouth à la porte de Kinshasa, c’est comme si on donne des moyens sur des pincettes et ça ne peut pas se passer comme ça. Nous plaidons auprès des autorités pour qu’elles puissent avoir un regard actif », a declaré le député national, Guy Musomo.

 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner