Kasaï-Central : les Canadiens évaluent le projet exécuté par l’UNFPA et Vision mondiale

Une délégation canadienne est en mission officielle depuis le mardi 24 janvier à Kananga pour évaluer un projet exécuté par Fonds des Nations unies pour la population (UNFPA) et Vision mondiale. 

Ce projet a deux volets : la santé sexuelle et productive, exécuté par UNFPA ainsi que l’éducation en zones de conflits, réalisé par Vision mondiale. 

Aussitôt arrivée à Kananga, la délégation a visité deux hôpitaux, dont l’un a un centre de réparation des fistules. 

Après avoir visité à certaines femmes soignées sur place, le responsable des dossiers santé à Affaires Mondiale Canada, Dag Mounou, a salué le travail qui a été abattu pour aider les femmes fistules à retrouver leur dignité : 

« Nous avons vu des femmes pour lesquelles leur dignité a été retrouvée grâce à la réparation. Nous sommes contents d’être associés à ce travail auprès des femmes vulnérables.   Je suis vraiment impressionné par le travail que le personnel médical fait auprès des femmes.  Et puis les femmes ont également témoigné du fait qu’elles appréciaient le travail qui est fait. C’est vraiment retourner à ces femmes leur dignité qui peuvent continuer à s’épanouir ». 

Ce projet est financé à hauteur de 5 millions de dollars américains par le Canada pour trois ans. Il concerne le Kasaï, le Kasaï-Central et le Sankuru. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner