Franc congolais : la dégringolade se poursuit

Une table de cambiste à Kinshasa

Une table de cambiste à Kinshasa

La dépréciation de la monnaie nationale congolaise s’amplifie sur le marché de change. Depuis mardi, 870 francs s’échangent contre un dollar américain. Et la courbe ne va peut-être pas s’arrêter là. Ce nouveau glissement annihile les efforts de la Banque centrale de vendre les devises aux banques commerciales pour stabiliser justement ce marché au profit du franc congolais, rapporte radiookapi.net

Parmi les causes de cette dégringolade, les analystes citent, entre autres, la demande très élevée des devises étrangères par les importateurs et la dollarisation de toutes les transactions. A ce stade, Michel Losembe, représentant des banques commerciales en RDC ne voit pas de solution immédiate pour retrouver la stabilité de la monnaie congolaise. « Il n’y a pas de solution immédiate au taux de change. Des actions ponctuelles que le gouvernement peut prendre ne peuvent que calmer la surchauffe. Elles ne peuvent pas résoudre de manière pérenne la stabilité du franc congolais, tant qu’il n’y aura pas derrière une économie solide », explique le banquier.

Donc, pour Michel Losembe, la porte de sortie reste une reprise graduelle des activités économiques. Et pour ce faire, il faut de la part du gouvernement améliorer certaines de ses politiques d’orientation économiqe et assainir le climat d’affaires. C’est à ces conditions, fait-il savoir, que le secteur privé local et international pourra être amené à se relancer dans les investissements. « En ce moment là, il y a une demande intérieure qui se fait et qui sollicite la valeur du franc congolais et le remet dans une situation de stabilité et de soutenabilité plus efficaces et moins volatiles », souligne Michel Losembe.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner