Le sénat examine un projet de loi sur la réforme du secteur agricole

Ce projet du gouvernement prévoit la mise en place d’un cadre juridique et encourage la population à s’adonner à l’agriculture. Il apporte des innovations, parmi lesquelles, la création d’un fond national de développement agricole.

 

Lors du débat jeudi au sénat, certains sénateurs ont estimé que d’autres fonds déjà créés comme les fonds d’entretien routier, Foner, ne servent pas à leur objet.

C’est le cas du Sénateur Mokonda Bonza. D’après lui, il existe des routes réhabilitées avec le financement de la Banque mondiale mais qui ne sont pas entretenues avec des fonds collectés par le Foner.

Le parlementaire appelle le gouvernement à appliquer les recommandations de l’Union africaine sur le secteur agricole.

Le gouvernement doit, d’après lui, affecter 15% du budget à la promotion des secteurs agricole et rural.

Mokonda Bonza craint que le fond national de développement agricole ne serve que pour la propagande politique et non pour promouvoir l’agriculture. Le débat a été renvoyé à une prochaine plénière.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner