Événements de Mbandaka: le MLC réfute les accusations du gouvernement


François Mwamba, secrétaire général du MLC

Le Secrétaire général du Mouvement de Libération du Congo (MLC) dément les accusations du porte-parole du gouvernement relatives à une participation  intellectuelle des députés de l’opposition dans les derniers événements de Mbandaka. «Le MLC et l’opposition en général n’ont rien à avoir avec ce qui s’est passé à Mbandaka,» déclare François Mwamba, dans une interview accordée à radiookapi.net

François Mwamba considère les accusations du gouvernement comme une fuite en avant pour justifier l’incapacité de l’Exécutif à trouver des solutions aux vrais problèmes de la population.

Le député Mwamba explique :

Il s’agit de quelque chose qui est inscrit dans la manière dont ce gouvernement travaille depuis 2006. Tout ce qui est en rapport avec les armes, ça n’a strictement rien à voir avec le MLC. Il y a  une absence totale, pour ne pas dire une faillite totale, quant à son aptitude à répondre aux aspirations de la population. Veulent-ils aujourd’hui tenter de masquer cet échec avec des boucs émissaires, en disant:  «nous savons ce qui se passe à Mbandaka, c’est commandité par des hommes politiques à Kinshasa. Ce sont des élus du MLC.»

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner