Caméraman tué à Butembo: deux militaires condamnés à mort

Le verdict de la cour militaire de la garnison de Beni-Butembo est tombé mardi. Le sous-lieutenant Senga Safari et le sergent Paluku Selemani Nguesese sont condamnés à la peine capitale. Ils ont été reconnus coupables de l’assassinat, le 5 avril dernier, du reporter caméraman Patient Chebeya Bankome.

Les juges, qui siégeaient depuis samedi dernier dans cette affaire, ont également condamné le capitaine Bisimwa à une peine de cinq ans d’emprisonnement pour violation des consignes.

Les trois militaires ont la possibilité d’interjeter appel.

Mais, le procès et le verdict annoncé par la cour militaire sont mal accueillis par l’opinion publique de Beni-Butembo.


Un caméraman de la RTNC locale tué à Butembo

La population, la section locale de l’Amicale des Journalistes du Congo et même la famille de la victime estiment que les vrais coupables du crime sont ailleurs. Ceux  que la cour militaire vient de condamner seraient ainsi des boucs-émissaires.

Tous réclament l’ouverture d’une enquête plus approfondie pour que la vérité éclate au grand jour.

Patient Chebeya Bankome, reporter caméraman travaillait pour le compte de plusieurs médias à Beni-Butembo, dont la RTNC locale. Il a été tué dans la nuit du lundi 5 avril dernier vers 22 heures devant sa maison, alors qu’il revenait de son lieu de travail.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner