Huit militaires FARDC tués lors d’une attaque des FDLR sur l’axe Ishasha-Nyamilima


Des combattants FDLR

Trois positions des Forces armées de la DC ont été attaquées dans la nuit de samedi à dimanche dans la localité de Kiseguru, sur l’axe Kiwanja-Ishasha en territoire de Rutshuru. Huit éléments FARDC, trois civils et deux combattants des Forces démocratiques pour la libération du Rwanda (FDLR) ont été tués lors des combats, selon Amisi Kalonda, administrateur du territoire de Rutshuru.

Le calme est revenu lundi dans ce secteur indique Amisi Kalonda.

Les combattants FDLR ont attaqué simultanément trois positions FARDC situées respectivement à 16, 17 et 19 Kilomètres de la cité de Kiwanja sur l’axe Ishasha-Nyamilima, vers minuit.

Les échanges des tirs ont duré environ deux heures. Trois civils dont deux femmes et un enfant ont péri au cours de ces affrontements.

Les combattants FDLR ont mené cette attaque pour s’approvisionner en munitions dans les positions FARDC affirme le porte-parole des opérations Amani leo au Nord et sud Kivu.

Le major Sylvain Ekenge ajoute que, présentement, les FARDC pourchassent les FDLR dans la brousse.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner