PIR:diminuer sensiblement le taux de criminalité dans le pays


Le nouveau commandement de la PIR veut créer une synergie entre la Police et la population

Le colonel Ngoy Sengelwa Kyo est le nouveau commandant de la Police d’intervention rapide (PIR). Il a reçu une mission : celle de réduire sensiblement à Kinshasa et dans d’autres villes du pays la criminalité. Des stratégies vont être mises en place à cet effet.

Le nouveau commandement de la PIR est donc appelée à redynamiser ce service.

Il devra également créer une synergie entre la police et la population pour mener à bien sa mission.

Le colonel Ngoy en est conscient et promet de s’y mettre.

Il l’a dit à Okapi :

«La police d’intervention rapide n’a qu’une seule  priorité: mettre un dispositif opérationnel sans discontinuer. Pour remplir notre mission, il faut une combinaison des moyens humains et des moyens matériels. Nous ne pouvons pas réussir notre mission sans l’apport de la population. Le recueil d’informations et de renseignements, c’est dans la population que nous devons puiser. Il faut que la population nous prête main forte. Tout le travail que nous faisons, le bénéficiaire c’est cette population.»

Le nouveau commandant de la PIR de poursuivre : «Nous n’avons pas la prétention d’endiguer la criminalité. Nous sommes en train de lutter pour la diminuer sensiblement. C’est notre tâche.»

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner