Dépistage des maladies chroniques: une action à soutenir


L'action des infirmiers mérite d'être soutenue

L’Association nationale des infirmiers du Congo a organisé à Kinshasa une campagne de dépistage gratuit des maladies chroniques non transmissibles dans tous les hôpitaux de la place. Et cela, en marge de la journée internationale de l’infirmier célébrée le 12 mai de chaque année. Cette campagne devait prendre fin ce mardi.

Les maladies concernées par cette campagne sont hypertension artérielle, le cancer du col de l’utérus et  de sein ainsi que le diabète.

La campagne a été menée dans les structures sanitaires publiques de la capitale.

La semaine dernière déjà, elle a connu un succès dans les marchés, les églises et d’autres lieux publics, se félicitent les initiateurs de la campagne.

Le dépistage permet à la personne de connaître son état de santé et ses signes vitaux afin de prévenir les maladies.

Une action louable qui doit être pérennisée, mais pour cela, il faut le soutien des autorités sanitaires et surtout du gouvernement, estime Muteba Nzaji, infirmier de l’Hôpital général de référence de Kinshasa (ex-Mama Yemo).

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner