Incidents de Lodja: le MSDD rejette le rapport de la Monuc


Christophe Lutundula, président du MSDD

Le Mouvement de solidarité pour le développement et la Démocratie (MSDD), parti du député national Christophe Lutundula Apala, est indexé, à l’instar de la Convention des Congolais unis (CCU) du ministre Lambert Mende Omalanga, dans le rapport de la mission conjointe Monuc-assemblée provinciale-gouvernement provincial sur les incendies d’avril dernier à Lodja, au Kasaï-Oriental. Ce parti rejette sa mise en cause dans ce rapport et parle d’une manipulation.

Selon le secrétaire national du MSDD, François Njeka, son parti n’est mêlé ni de près ni de loin aux incidents d’avril dernier à Lodja.

D’après lui, la cause de ces incidents était l’attribution des véhicules par l’ONG Gavi aux zones de santé de Katako Kombe et de Lubefu ainsi qu’au médecin-chef de santé du district du Sankuru.

“Le MSDD n’avait rien à voir et n’a jamais été cité dans cette affaire, les auteurs des incendies de maisons ont été arrêtés, il n’y avait personne du MSDD dans ce groupe,” souligne la source.

Pour François Njeka, d’une manière générale, la Monuc mène ses enquêtes de façon indépendante et neutre.

Il s’étonne donc que pour ce cas d’espèce, elle se soit fait accompagner des députés provinciaux de Lodja.

Ces derniers venaient pourtant de participer 72 heures auparavant à l’enquête menée par le comité provincial de sécurité sous la supervision du gouverneur de province lui-même.

Ainsi, le président du MSDD, Christophe Lutundula, a décidé de saisir le numéro un de la Monuc pour se plaindre de ce rapport en vue d’obtenir réparation du préjudice moral et politique subi.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner