CPI: la chambre de première instance ordonne la mise en liberté de Thomas Lubanga


Thomas Lubanga pourra-t-il être libre de ses mouvements?

Les juges de la Cour pénale internationale (CPI) viennent d’ordonner la libération de Thomas Lubanga, l’ancien chef milicien de l’Ituri, à la suite de la suspension, la semaine dernière, du procès du fait du non respect par le procureur des procédures qui consistent à ce qu’il communique entre autres l’identité des témoins.

Selon Adrian Fulford, le président de la Chambre, « il n’est plus juste » de maintenir Thomas Lubanga en détention, au vu de la suspension de son procès.

Mais une précision : la décision n’est pas immédiatement exécutoire, selon le chargé de communication de la CPI à Kinshasa . Paul Madidi explique :

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner