Beni: huit cents ménages de déplacés affluent à Mbau


Regroupement des déplacés au Nord Kivu (Archives)

La localité de Mbau, en territoire de Beni, accueille plus de huit cents ménages de déplacés de guerre depuis le week-end dernier. Ces derniers fuient les affrontements qui opposent actuellement les FARDC (armée régulière) et les rebelles

ougandais des ADF-Nalu dans la région.D’après la société civile locale,  la situation humanitaire de ces déplacés est déplorable. Elle lance par conséquent un appel urgent à l’aide.

La Croix Rouge  a recensé huit cent onze ménages, soit plus de quatre mille personnes à Mbau, selon le président de la société civile de Beni Mbau.

Pasteur Kone précise que ces déplacés sont en majorité des femmes, des enfants et des vieillards. Ils proviennent des localités environnantes de Mamidjoma, Totorito, Kasaroro, Erigeti, Mutwanga, dans le secteur voisin de Rwenzori.

Les déplacés arrivent par petits groupes. Ils sont démunis, affirme le président de la société civile.

Il ajoute que ces déplacés ont besoin de vivres, de vêtements, de couvertures,  de casseroles, de médicaments et de bâches.

Pour l’instant, ils passent la nuit dans des églises, des écoles, et même à la belle étoile.

Pour sa part, le président de la société civile du territoire de Beni, indique que le nombre des déplacés augmente au jour le jour.

La cité héberge actuellement plus de soixante-dix mille déplacés de guerre. L’aide promise par les agences humanitaires tarde à venir, note Omar Kavota.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner