Kinshasa: assemblée provinciale, 30 députés exigent la destitution de Roger Nsingi

Au moins trente députés provinciaux de Kinshasa ont déposé, samedi 28 août, leur pétition au bureau de leur assemblée exigeant la démission de leur président, Roger Nsingi. Ils ont exigé du vice-président la tenue de la plénière mardi prochain. Mais, ce dernier a estimé que le bureau doit d’abord examiner la teneur de la pétition.

 Le vice-président de l’assemblée provinciale de Kinshasa, le député Mbengama, a expliqué ce qui pourrait se passer par la suite:

 «On commence par la réunion du bureau. Avec tous les membres du bureau, nous allons analyser le texte et, au besoin, on convoque la conférence des présidents pour en discuter.» 

Roger Nsingi est accusé de plusieurs faits: 

  • gestion financière opaque,
  • détournement de près de 480 000 dollars américains et
  • gèle de beaucoup de dossiers mettant en cause le gouvernement provincial de Kinshasa.

Cette accusation émane des députés de son parti, le Mouvement de libération du Congo (MLC).

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner