Kisangani: rétrocession de 40 % des recettes, le Foner et les députés provinciaux harmonisent leurs vues

Le Fonds national d’entretien routier (Foner) a organisé, lundi 13 septembre à Kisangani, une matinée académique à l’intention des députés provinciaux. Celle-ci a permis aux deux parties d’harmoniser leurs vues.

A cette occasion, le directeur général du Foner d’expliquer aux élus le fonctionnement de son institution.

Cette séance académique a aussi permis de réduire sensiblement les différends qui existaient entre les deux parties.

Il y a quelques mois, un groupe de députés menaçaient notamment d’exiger le départ du Foner de la Province Orientale si cette province n’accédait pas à la rétrocession de 40 pourcents des recettes mobilisées. 

Pour le directeur général du Foner, Fulgence Bamarov, il y avait un déficit de communication entre les deux structures. 

Le député Bedidjo, président du groupe parlementaire de réflexion pour le développement, était monté dernièrement au créneau pour voir clair au sujet du Foner. 

A l’issue de cette séance, il a affirmé que celle-ci a permis de lever beaucoup d’équivoques autour de l’existence  de Foner en Province Orientale. 

Un protocole devrait être signé entre le Foner, l’exécutif provincial et la Fédération des entreprises du Congo (Fec) pour plus de transparence dans l’action du Foner.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner