Plus de 20 enfants s’évadent de la prison de Bunia

Une vingtaine des mineurs se sont évadés de la prison centrale de Bunia, dans le district de l’Ituri, en Province Orientale, dans la nuit de samedi à dimanche dernier. Ils se sont exfiltrés de leur lieu de détention à travers une conduite d’eau, selon les responsables de cette prison. Les évadés du week-end sont toujours en cavale.

Ils ont profité de l’inattention des gardes pour se volatiliser dans la nature, ont indiqué des témoins. Ils se seraient d’abord enroulés dans la boue pour leur permettre de bien glisser dans les tuyaux qui ont facilité leur évasion. Dans la cour extérieure de la prison, ils sont passés à quelques mètres de la guérite des policiers et militaires de garde avant d’escalader le portail.

Alerté, un policier a tiré un coup de feu de sommation pour dissuader les évadés, en vain.

Septembre 2010, sept autres mineurs avaient réussi à s’évader toujours par la même voie.

Un avis de recherche a été lancé dimanche 10 octobre par les autorités de la prison pour retrouver les évadés.

Sur la trentaine de mineurs détenus, il n’en reste que plus que neuf, déclarent les autorités pénitentiaires de Bunia.

La majorité de ces enfants étaient poursuivis pour viol.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner