Ngandajika: un journaliste aux arrêts pour diffamation

Priterius Mbaya Kaniki, journaliste de la Radio télévision des bâtisseurs, installée à Ngandajika, est détenu depuis mercredi 20 octobre à la prison centrale de ce territoire. Selon la section locale de l’UNPC (Union nationale de la presse congolaise), ce confrère est poursuivi à cause d’un reportage sur le déroulement de la dernière édition de l’examen d’Etat dans cette partie de la province du Kasaï-Oriental. C’est l’inspecteur de l’EPSP de la place qui le traine en justice pour diffamation.

Les responsables de l’UNPC Ngandajika expliquent que l’affaire remonte au mois de juillet passé.

Priterius Mbaya Kaniki reconnu journaliste à la Radio télévision des bâtisseurs installée à Ngandajika, a, dans un reportage pour le compte de la Radio télévision Débout Kasai, émettant de Mbuji-Mayi, relayé les plaintes de quelques jeunes finalistes, principalement les filles du centre 1 à l’EP Kolayi.

Ces finalistes avaient dénoncé le mauvais traitement dont ils auraient été victimes de la part de l’inspecteur en question.

Les filles auraient même été l’objet de la part du même inspecteur d’une fouille frisant la palpation.

Tous ces faits auraient été mis sur la place publique dans le reportage du confrère de Ngandajika.

Mécontent de cette campagne, l’inspecteur demandera aux finalistes filles de porter elles-mêmes un démenti, tout en initiant une action en justice contre le correspondant de la RTDK.

Le magistrat Muamba instruit l’affaire et autorisé l’incarcération du journaliste, soutient pour sa part que que Priterius Mbaya kaniki est poursuivi, non pour diffamation, mais pour outrage à l’autorité.

D’après la même autorité judiciaire, Mbaya Kaniki serait plutôt un  agent de l’EPSP avec un numéro matricule.

Et que c’est à ce titre qu’il serait  poursuivi.

Au niveau de la section provinciale de l’UNPC on voudrait saisir le gouverneur de province afin d’obtenir la relaxation du journaliste.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner