Mbuji-Mayi: FSDRC, des ONG appelées à justifier les fonds mis à leur disposition


La commission ad hoc est à pied d’œuvre depuis une semaine à Mbuji-Mayi

Trois quarts des projets financés par le Fonds social de la RDC au Kasaï-Oriental sont, soit inachevés, soit bâclés, selon la cellule provinciale de planification de développement. Une quinzaine d’ONG qui avaient été sélectionnées pour l’exécution de ces ouvrages sont accusées de mauvais usage des fonds mis à leur disposition.

Une commission ad hoc est à pied d’œuvre depuis une semaine à Mbuji-Mayi.

Outre la CPPD, la commission provinciale de planification, il y a l’auditeur de la province et un OPJ assermenté du parquet, au sein de cette commission.

L’objectif est de vérifier l’affectation des financements du Fonds social de la RDC dans la construction des infrastructures d’intérêt communautaire.

Il s’agit d’une trentaine d’ouvrages dont des écoles et des hôpitaux à travers la province du Kasaï-Oriental.

La plupart d’ONG en question avait perçu la totalité du financement.

Mais sur terrain, on remarque un retard dans l’exécution des travaux, par rapport au décaissement, selon la commission.

Elle fait également état de la mauvaise exécution des ouvrages, le non respect de cahier de charge, et l’utilisation des matériaux de piètre qualité en vue de réduire le coût.

Après examen des rapports financiers, la commission dit avoir constaté des indices sérieux de détournement.

Si le détournement est avéré, les responsabilités dégagées, la commission recommande que l’argent soit remboursé afin de permettre l’achèvement des travaux suspendus ou mal exécutés.

Jusque-là aucune réaction des responsables des structures indexées.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner