Poliovirus: un deuxième cas détecté dans le district de Tanganyika

Un nouveau cas de poliovirus sauvage déclaré a été détecté au village de Kalenga Mission à 40 kilomètres sur la route de Kabimba au nord de Kalemie. Cela porte à deux, le nombre de cas déclarés dans le district de Tanganyika, a annoncé, lundi 22 novembre, le commissaire de ce district sur base des résultats d’analyse effectuée dans un laboratoire de Lubumbashi sur les échantillons des selles d’un enfant malade.

Le deuxième cas de poliovirus sauvage déclaré et confirmé au nord du Katanga, touche un enfant de trois ans du village de Kalenga Mission.

Un autre enfant du même village, présentant les mêmes symptômes cliniques de la poliomyélite, est mort quelques jours auparavant.

Sept autres enfants du Secteur de Kalenga dans la Zone de santé de Nyemba dans le territoire de Kalemie ont été placés sous surveillance médicale.

Pour les deux cas de polio déclarés, les résultats de laboratoire  sur les échantillons ont été confirmés, sur terrain,  par une équipe médicale composée à la fois des médecins  des  Zones  de santé de Nyemba et Kalemie,  du Programme élargi de vaccination (Pec),  de Médecins du monde/France et de l’Unicef.

Le médecin responsable du Pev/Tanganyika, le Dr Collar Madika, a expliqué:

«C’est une situation vraie. On nous a toujours dit que s’il y a un cas (NDLR: de poliovirus déclaré), autour de ce cas se trouvent quatre vingt dix-neuf autres qui peuvent avoir ce virus, mais qui ne feront pas le poliovirus comme épidémie.»

Les autorités civiles et sanitaires de district entendent développer et renforcer de nouvelles stratégies à travers le Pev de routine.

Le commissaire de district du Tanganyika, Maurice Kyoni Ngoy appelle la population à saisir le sens de la campagne:

«La vaccination ne coûte rien. C’est gratuit. Il faut que la population arrive à comprendre qu’il y va de la vie de notre progéniture.»

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner