Tshisekedi: «Je suis candidat à la présidence»


Etienne Tshisekedi a été accueilli par des milliers de partisans le 8 décembre à Kinshasa (Photo direct.cd)

Etienne Tshisekedi est candidat à la présidentielle de 2011. Le président de l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS), a fait l’annonce mercredi 8 décembre 2010, le jour même de son retour à Kinshasa après trois ans d’absence au pays pour des raisons médicales.

C’est dans une déclaration d’une dizaine de minutes tard dans la nuit à sa résidence à la 12e rue de Limete, et devant des dizaines de milliers de militants qu’il a appelé au vote “utile”. Son cortège a été escorté à pieds par ces derniers pendant sept heures de l’aéroport de N’djili.

Dans ce bref message fait en lingala, l’une des quatre langues nationales, il a insisté sur le vote utile.

Voici ce message avec sa traduction:

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Traduction:

«Je voudrais vous dire que je suis candidat à la présidence de la République Démocratique du Congo. Dites-le à tous vos amis à travers tout le pays et tenez-le pour dit. Il faut donc le jour du vote, que chacun de vous se souvienne de toutes les souffrances que nous endurons et qu’il vote l’utilité, qu’il ne vote pas l’argent, qu’il ne vote pas les dollars. D’ailleurs, s’ils te donnent ces dollars, sachez que c’est ton argent qu’ils t’ont volé. On te donne alors cet argent, bouffe-le parce qu’il t’appartient, mais dans l’urne tu sauras pour qui voter.»

Mercredi, les militants de l’UDPS se sont mobilisés dans les provinces, notamment à Mbuji-Mayi (capitale du Kasaï-Oriental), Kisangani (capitale de la Province Orientale) pour saluer symboliquement le retour au pays de leur leader.

Après avoir boycotté les élections de 2006, l’UDPS va participer aux différents scrutins prévus en 2011.

Le parti de Tshisekedi, fondé en 1982, tiendra son premier congrès de l’histoire du 10 au 14 décembre à Kinshasa.

Etienne Tshisekedi, opposant historique au maréchal Mobutu, a été Premier ministre à quatre reprises sous la deuxième république pour de courtes durées.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner