Attaques attribuées aux FDLR à Mwenga et Walungu: deux morts

Carte de Walungu au Sud-kivuCarte de Walungu au Sud-kivu

Carte de Walungu au Sud-kivu

Des personnes armées, présumées appartenir aux FDLR, ont attaqué, depuis lundi, certaines localités de territoires de Mwenga et de Walungu au Sud-Kivu, a rapporté la société civile locale, ce mercredi 9 mars. Le bilan de ces attaques fait état de deux morts, dont un militaire des FARDC, et de plusieurs biens pillés. 

Les présumés combattants des FDLR  venus de la forêt proche de Lunyenye ont attaqué, vers 23 heures dans la nuit de lundi à mardi 8 mars, cette localité du groupement de Tubimbi, dans le territoire de Walungu.

Un militaire des FARDC en faction a essayé d’intervenir. Mais, il a reçu une balle en pleine poitrine et est mort sur-le-champ, selon la même source. Cette information  a été confirmée par l’administrateur de territoire.

Les assaillants ont pillé maisons et boutiques, emportant plusieurs biens dans la forêt de cette localité de Lunyenye, où se trouve un carré minier. Et beaucoup de commerçants y vendent des articles divers en provenance de Bukavu. 

Deux autres villages du territoire voisin de Mwenga ont été attaqués, dans la même nuit, selon des témoignages recueillis auprès de la société civile de Kamituga. Il s’agit de localités de Kanan et de Mushumba. Mais, le bilan n’est pas encore connu, a précisé la source.

A Ibona, non loin de Walungu centre, une femme d’une soixantaine d’années a été abattue dans sa maison, dans la nuit de mardi à mercredi 9 mars, par des hommes en armes non autrement identifiés.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner